29 mai 2007

rapport moral

Rapport moral   présenté au 7 éme  congrès  du samedi 26/mai/2007

      Notre rapport reflète la persévérance de la totalité de nos militants ainsi que celle du conseil  et bureau national pour défendre sans faille notre cahier revendicatif et nos  propositions.

Du mois de mars 2006 à fin décembre de la même année 2 manifestations majeurs ont marquées la période . La première conférence nationale sur la santé et depuis l’indépendance « vision santé 2015 » les 21 et 22 AVRIL 2006 . Nos propositions y ont concerné  le conseil supérieur de la santé, la charte nationale, la division du secteur libérale au sein du ministère de la santé, la complémentarité public privé, la carte sanitaire géographique etc. Toutes ses propositions ont étés adoptés par 4 ateliers : réforme du système de santé, ressources humaines, financement de la santé et politique du médicament.

La deuxième manifestation a concerné les élections de l’ordre national des médecins . l’alliance n’a nullement regretté sa prise de position qui émane du fait que la réforme du seul ordre ne réglera pas le problème de tout le système de santé et que ce problème nécessite une forte volonté politique et surtout la participation des professionnels de santé en tant que législateurs au parlement «  siège de production des lois »,notre attitude  refusant la chaise vide et prônant le changement participatif a entraîné une véritable prise de conscience du corps médical  concernant les intentions réelles des signataires de la convention des tarifications nationales de référence .. Signature du 28 juillet 2006 de façon hégémonique par quelques personnes sans consultation des bases médicales et de santé libérale avec l’appât de la revendication  de la réforme de l’ordre national des médecins comme couverture justifiant :

1)  la non obtention d’aucun acquis

2) la perte de la dernière carte de pression de négociation

3)Le statut quo pour au moins 2 ans sans renouvellements des instances nationales et régionales avec probables pertes de la parité sectorielle et poursuite de dérapage de l’exercice illégal de la médecine et du TPA .

Notre présence médiatique, politique et de mobilisation s’est renforcer .Le dossier jeunes promoteurs , et comme attendu à été différé   pour probable résolution par le futur gouvernement d’après élections de 2007 . Mais les dernières visites des agents de la perception aux dentistes, généralistes et autres jeunes promoteurs laisse envisager un été chaud pour la jeunesse morcaine car considérée comme le bouc émissaire  électorale du gouvernement devant son incapacité à récupéré les centaines de milliards de dirhams détournés par les caisses, banques et autres institutions publiques «  CNSS,BP,SODEA et SOGETA, CIH etc … ».

   Les partenariats avec le barreau des avocat  de CASABLANCA s’est poursuivit , et des  contacts et ajustements sont à entreprendre pour plus d’efficacité. L’encadrement de vacances pour tous année 2006 a vu la mise en œuvre d’une caravane médicale le lundi  14 août 2006 , mais à noter la réaction non démocratique du secrétariat d’état à la jeunesse après lecture de notre rapport   sur les mauvaises conditions sanitaires des camps de vacances :  refus indirect de notre camps de vacances comme châtiments ,fallait il mentir pour plaire ?

  Enfin le forum jeunes lauréats universitaires des facultés étrangères : pharmaciens, dentistes à  a vu le jour et après 6 boycottes d’examens et 7 sit-in : le ministère de l’éducation nationale et formation des cadres et recherche scientifique s’est rétracté sans pour autant appliqué l’état de droit car sur le plan constitutionnel , le ministère a violer la loi et donc le rendez vous pour la poursuite des actions est prit pour octobre 2007.

  Deux chantiers restent ouverts : celui de notre réorganisation pour remettre en question toute la tarification de référence signée sans notre consultation . Pour cela seule les signatures massives des  imprimés de non adhésion à la convention sont nécessaire pour démontrer notre représentativité et forcer un nouvel round de négociation.

  Le problème du crédit jeune promoteur : notre dernier recours reste la voie ROYALE et son prélude incontournable : DIWANE ALMADALIM car l’article 5 de la constitution est là aussi violer : inégalité des chances des citoyens.

  Le reste du cahier revendicatif dépendra fortement des résultats de notre bataille concernant les deux sujets sus cités.

  Des chiffres : 153 adhésions année 2006 , 670 nouveaux sympathisants élevant le nombre à plus de 3000. 12 A.G nationales et forums lauréats universitaires, 76 : communiqués, articles et annonces journaux nationaux, 3h30 de capital audiovisuel , 140.000 DHS  comme budget de fonctionnement et d’activités . 

                                                                          Le bureau national :

                                                                                              

Adresse = cabinet médical :résidence KARIMA,110 Bd de bourgogne CASABLANCA=ANFA.

Phone : 022487614. FAX= 022206390. Mail :  anmslanmsl@hotmail.com

WEB=www.santealliance.canalblog.com

Posté par santealliance à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur rapport moral

Nouveau commentaire